Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Moussa Faye sur son absence à Diourbel : « Je voulais changer de catégorie »

Pensionnaire de l’équipe nationale de lutte sans frape et champion en titre de la CEDEAO, dans la catégorie des 66 kilos, Moussa Faye ne participera pas à la 22e édition du Drapeau du chef de l’Etat, prévue à Diourbel du 6 au 8 mai 2022. Et l’enfant de Nguékokh s’explique. « Depuis 2013, je participe au Drapeau du chef de l’Etat et aux compétitions internationales, dans la catégorie des 66 kilos. Cette saison, en revanche, j’ai voulu évoluer quelque peu en changeant de catégorie. Ce qui n’a pu se faire. C’est pourquoi j’ai décidé de ne pas aller à Diourbel, pour participer à la compétition en tant que lutteur », dit-il.

Mais pourquoi véritablement le petit Moussa tient à changer de catégorie de poids ? « En effet, je trouve qu’il est imprudent de diminuer considérablement son poids en ce moment de la saison, alors que les galas de lutte sans frappe se poursuivront juste après ce rendez-vous », fait savoir celui qui a aligné les médailles d’or, aussi bien au Drapeau du chef de l’Etat que lors des tournois de la CEDEAO.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...