Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Saint Louis 2023 : comment Dakar, Thiès, Diourbel, Fatick et Kaolack vont se préparer

Le Drapeau du chef de l’Etat, édition 2023, aura lieu à St Louis, du 5 au 7 Mai 2023. Auparavant, les différentes régions, qui ont fini de faire leur sélection, ont déjà un planning de préparation.

Du côté de Dakar, le coach Katy Diop informe que « ce sera certainement comme la dernière fois. Nous allons avoir quelque deux semaines de regroupement avant de quitter pour aller directement à St Louis ». À Kaolack, le Président du CRG, Mamecor Faye, a même fixé des dates. « Les lutteurs seront en regroupement dès le lendemain de la Korité, le 23 ou le 24 avril 2023. Et ce sera un regroupement continu », fait-il savoir. Concernant la région de Thiès, nos tentatives d’entrer en contact avec le DTR Ngom sont restées vaines. Mais le Président de la CRA, Aboubacry Dramé, renseigne que ce sera un regroupement en trois mouvements : un VSD les 14-15-16 avril, un autre les 21-22 et 23 avril. Ensuite, les athlètes seront libérés avant de revenir pour le départ vers la Capitale du Nord.

Du côté de Fatick, le DTR Mamdou Mendy nous fait savoir qu’ils sont en train de mettre la dernière main sur le planning. Mais que ça ne devrait pas s’éloigner de ce qu’ils ont l’habitude de faire. Enfin, le Directeur technique régional de Diourbel, Modou Fall, explicite sa préparation. « Nous allons démarrer après le ramadan avec deux camps de regroupement. Un premier du 25 au 29 avril 2023. Ensuite, ils seront libérés avant de revenir vers le 3 Mai pour rester deux jours avec nous avant le départ. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...