Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Tournoi Bénin – Niger : Cotonou, capitale de la lutte traditionnelle

Les lutteurs professionnels béninois et nigériens s’affrontent ce week-end à Cotonou. C’est dans le cadre de la première édition de la Coupe de lutte traditionnelle de son excellence Monsieur l’Ambassadeur du Niger près le Bénin.

C’est une activité émanant de l’Agence Événementielle du Sahel ( A.E.S), en accord avec la Fédération Béninoise de Lutte (FEBELUTTE). Les deux organisations créent l’événement les 1er et 02 octobre 2022, au Théâtre de verdure du hall des arts à Cotonou. La première édition du tournoi de lutte traditionnelle dénommée « la Coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin », un événement sportif inédit qui se propose de réunir les meilleurs lutteurs du Niger et du Bénin.

Ce tournoi, qui mettra en compétition les lutteurs béninois et nigériens des 100 kg et plus, est parrainé par l’Ambassadeur du Niger près le Bénin, son Excellence Monsieur SIDI ABDOU, un vrai mordu de la lutte traditionnelle.

Pour cette première édition, de grands lutteurs nigériens sont déjà à Cotonou. Il s’agit de :

  • Saley Daouda (vainqueur de la coupe du Président de la République du Niger),
  • MOHAMADOU Hassan,
  • AROUNA Ali
  • IDI Chaïbou

Les meilleurs lutteurs du Bénin seront également présents. Il s’agit de :

  • CAKPO AMOUSSOU Nicolas « Ewlizo » ( quart de finaliste au dernier championnat d’Afrique et au tournoi de lutte africaine des pays de l’espace CEDEAO)
  • GUIDANI ZIKA Adamou (champion du Bénin dans la catégorie des moins de 100 kg)
  • MAHAMADOU AOUDOU (grand lutteur de Malanville)
  • ISSA Fousséni (grand lutteur béninois plusieurs fois champion de sa catégorie au Ghana).

Toutes les dispositions sont prises pour que ce tournoi se déroule dans de très bonnes conditions.

Les présidents Assane ABDOULAYE et Yves AZIFAN ainsi que toutes leurs équipes mettent les bouchées doubles pour offrir de palpitants moments de lutte à la communauté nigérienne au Bénin et à toute la population béninoise. Le thème de cette première édition est «  Lutte traditionnelle : facteur d’unité et de cohésion ».

Gilles BIGUEZOTON

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...