Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Anta Sambou, médaillée d’or au Maroc : « Ce que je demande au CNG… »

Elle a réussi à se hisser à la première marche africaine, dans sa catégorie des 72 kilos, aux derniers Championnats d’Afrique de lutte olympique. Après cette médaille d’or arrachée de haute lutte, devant des concurrentes qui sont dans des conditions de travail autrement meilleures, la fille de Djicomol a bien voulu donner sa première réaction à votre site de référence, lesarenestv.com.

« Le chemin était long »

« Je rends gloire à Dieu Qui est au début et à la fin de tout. C’est grâce à Lui que j’y suis parvenue. Certes, le chemin était long. Mais finalement, je suis parvenue à être championne d’Afrique dans ma catégorie de 72 kilos. »

« Malheureusement, nous sommes venus sans notre coach »

« Je tenais à remercier toutes les personne qui, de près ou de loin, ont participé à ce succès ; de par les prières, les messages d’encouragement et tout ce qui va avec. Je les remercie très sincèrement. Je remercie aussi mon coach Isabelle. En fait, elle n’est pas mon coach, elle est ma présidente (Isabelle Sambou est la 4e vice-présidente du CNG, chargée de la lutte olympique, ndlr). Malheureusement, nous sommes venus sans notre coach. Mais elle a assuré le rôle de coach. Elle nous a transmis toute sa connaissance et son savoir-faire. Je la remercie du fond du cœur. »

« Je remercie le peuple sénégalais »

« Je remercie le peuple sénégalais pour sa participation et les encouragements renouvelés. C’était difficile mais on rend grâce à Dieu, encore une fois. Nous étions nombreuses et il n’y avait que 3 médailles pour chaque catégorie. »

« Si nous pouvons avoir 20-25 jours, voire un mois de regroupement… »

« Parlant du CNG, je vais commencer par le remercier pour la prise en charge et les jours de regroupement. Cependant, j’aimerais que les jours de regroupement soient augmentés. J’estime que c’est trop peu, en effet. C’est un temps qui ne permet pas aux nouveaux d’apprendre le règlement. Si nous pouvions avoir 20-25 jours, voire un mois de regroupement, ce serait mieux. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...