Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

1 bœuf + 50.000, le 19 mars : Africa Production continue la détection des jeunes

Comme elle le fait depuis un moment maintenant, la structure Africa Production poursuit la détection des jeunes talents, en particulier dans le Sine. Voilà comment le patron de ladite structure, Ipend Rolland, organise un autre gala de lutte dans son quartier Ndiandiaye de Fatick, le samedi 19 mars 2022, avec une mise d’un bœuf et 50.000 FCFA. « Le tournoi des espoirs continue dans les différents quartiers de Fatick. C’est l’avant-dernier tournoi. C’’est toujours pour la détection des jeunes talents. Nous sommes toujours en phase-test afin de mieux nous préparer pour la promotion de la structure Africa Production », explique Ipend Rolland.

C’est une initiative très noble qui, à terme, pourrait permettre de détecter et de former, de vrais futurs champions de la lutte.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...