Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

15 victoires, 75% de réussite, 2 revanches : Tapha Tine, un VIP qui se démarque

Avoir battu doublement le double Roi des arènes, Bombardier, et avoir disputé un combat royal contre Balla Gaye 2 suffisent certainement pour se payer un ticket dans la Cour des grands. Avant son prochain combat du 12 Novembre 2023, contre Eumeu Sène, Tapha Tine est bien assis sur ses 15 victoires contre 5 défaites et un taux de réussite de 75%.

15 victoires en 20 combats : 75% de réussite

Vingt, c’est le nombre total de combats disputés par Tapha Tine, avant de se mesurer au Pikinois.

Et, pour ce parcours fait de quinze victoires et cinq défaites, l’enfant de Réfane réalise un taux de réussite de 75%.

20 combats, 18 lutteurs : deux revanches jusqu’ici

De tous les lutteurs actuellement bien installés dans la Cour dite des grands, Tapha Tine est le seul à n’avoir disputé que deux revanches. De Modou Lô à Balla Gaye 2 en passant par Bombardier, Gris Bordeaux, Eumeu Sène, Lac 2 voire Ama Baldé, tous ont déjà eu à disputer des revanches. Mais Takh Ci Rip a croisé dix-huit lutteurs différents en vingt combats. En effet, le Géant du Baol a affronté Yékini Jr deux fois (2 victoires) et Bombardier deux autres fois (2 victoires).

Abdou Diouf, Thieck, Elton et Bombardier : bête noire des colosses

Il a certes quinze victoires pour le moment. Mais force est de constater que Tapha Tine a eu à éliminer de véritables montagnes de muscles comme Thieck, Abdou Diouf, Elton ou encore le double Roi des arènes, Bombardier. Comme quoi, le chef de file de l’écurie Baol Mbollo est un véritable poison pour les colosses de l’arène.

Nombre de victoires : Tapha Tine fait mieux qu’Eumeu et Gris Bordeaux

Au nombre de victoires, Takh Ci Rip, avec ses 15 succès, a fait mieux qu’Eumeu Sène et Gris Bordeaux qui en ont chacun 11.

Entre irrégularité, inconstance et saisons blanches

Irrégulier et inconstant, Tapha Tine l’est sans aucun doute. Après sa défaite devant Balla Gaye 2 (2 juin 2013), en guise d’exemple, le Géant du Baol est resté deux ans avant de participer au tournoi TNT de la RDV, d’où il est ressorti avec deux combats en 2015 : une victoire sur Gouye-Gui (4 avril 2015) et une défaite devant Ama Baldé (10 mai 2015). Ensuite, l’ancien coéquipier de Birahim 2 et de Malien a enchainé avec une autre victoire sur Zoss, le 24 janvier 2016.

Mais il ne remettra pas le nguimb en 2016-2017. Et c’est Yékini Jr qui va faire les frais de son retour de saison blanche ; battu qu’il a été à l’aide d’un mboot venu d’ailleurs, le 1er janvier 2018, au stade Amadou Barry de Guédiawaye.

Ensuite, Tapha Tine n’était plus rentré dans une enceinte que le 19 décembre 2021, quand il battait Boy Niang par disqualification. Alors, il venait d’enchainer trois saisons blanches (2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021) après celles de 2013-2014 et 2016-2017.

Défaite devant Ama : il perd des points

Sa victoire sur Bombardier et son combat royal perdu contre Balla Gaye 2 ont beaucoup contribué à faire de lui un membre de la Cour des grands. Mais, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, les VIP de la lutte avec frappe ne sont pas enclins à se frotter à Tapha Tine. Gris Bordeaux, Eumeu Sène, Modou Lô voire Lac 2 l’ont tous snobé à un moment ou un autre, pour des raisons qu’on ne s’explique pas toujours.

Et, pour beaucoup, sa défaite devant Ama Baldé l’a particulièrement desservi. Cependant, l’enfant de Réfane a quand même fini de se trouver une classe dans l’arène, celle des VIP.

Abou NDOUR

Palmarès de Tapha Tine

15 victoires

Malaw Séras (9 janvier 2005)

Sa Cadior 2 (5 juin 2005)

Talla Gaïndé (5 février 2006)

El Hadji Diouf (18 juin 2006)

Yékini Jr (29 juillet 2007)

Boy Sèye (15 décembre 2007)

Abdou Diouf (24 mai 2009)

Thièck (6 mars 2010)

Elton (30 juillet 2011)

Bombardier (24 juin 2012)

Gouye Gui (4 avril 2015)

Zoss (24 janvier 2016)

Yékini Jr (1er janvier 2018)

Boy Niang 2 (19 décembre 2021)

Bombardier (12 février 2023)

5 défaites

Issa Pouye (10 décembre 2006)

Lac 2 (28 janvier 2007)

Bazooka (26 juillet 2009)

Balla Gaye 2 (2 juin 2011)

Ama Baldé (10 mai 2015)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...