Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

1er face to face : Sa Thiès et Reug Reug se tutoient déjà

Quand Reug Reug atterrissait à l’aéroport AIBD, mercredi dernier, c’était juste pour faire quelque dix jours au Sénégal, avant de rentrer à Dubaï où il prépare son combat en MMA. Donc certainement pas pour faire face à son nouvel adversaire, Sa Thiès. Mais, comme Gaston sait battre le fer pendant qu’il est chaud, il s’est arrangé pour organiser une première rencontre entre ces deux lutteurs dont le combat est plus qu’attendu. Rencontre qui a permis aux deux gladiateurs d’échanger des paroles en se regardant dans le blanc de l’œil. C’était en direct à la Sentv, dimanche soir.

Sa Thiès : « Personne ne peut me battre si… »

Alors, si Sa Thiès se considère comme le challenger, Reug Reug, lui, préfère lui donner rendez-vous. « Effectivement, je reste convaincu que c’est bien moi qui lui ai donné une chance. Que Reug Reug sache qu’il y a une nette différence entre la lutte sans frappe et la lutte avec frappe. Ce sont deux réalités différentes. J’ai perdu des combats pour n’avoir pas respecté les consignes. Mais si je m’applique et évite de commettre certaines erreurs, personne ne peut me battre », a dit clairement Sa Thiès.

Reug Reug : « Il sait bien qu’il a un combat »

Mais l’Extraterrestre ne s’est pas débiné. Il a  répondu coup pour coup. « J’aurais voulu que la date soit avancée car j’ai faim de ce gars-là. Si c’est lui qui m’a donné une chance, on verra bien le jour-J. On n’a jamais vu Sa Thiès communiquer comme il le fait actuellement. C’est la preuve qu’il me prend très au sérieux. Je suis jeune, je suis fort physiquement et je maitrise parfaitement la lutte. Aussi, je me bagarre mieux que lui. En dix combats, je bats Sa Thiès autant de fois. »

Comme quoi, les amateurs ont hâte d’y être. Car c’est un combat qui promet des merveilles et des étincelles. Vivement 2023 !

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...