Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

3 combats en 1 an : Balla Gaye 2, c’est près d’un million par jour !

Même si on ne peut encore rien dire du gain sportif, car il faut attendre qu’il dispute ses trois combats pour voir, l’on peut quand même affirmer, sans risque de se tromper, que Balla Gaye 2 a bien tiré profit des contrats qu’il a simultanément signés avec Gaston Productions.

En effet, disputer trois combats en un an pour un VIP du calibre du Lion de Guédiawaye, avec tout ce que cela requiert comme charges financières, il fallait le fait. Et Balla Gaye 2 et son staff l’ont effectivement fait. Ainsi, après avoir affronté Bombardier le 1er janvier 2022, ce fils de feu Double Less s’apprête à se mesurer à Gris Bordeaux, le 7 août prochain. Et, seulement 5 mois plus tard, il devra croiser Boy Niang 2 ; Gaston Mbengue ayant tablé sur le 1er janvier 2023 pour organiser ce duel qui a déjà fait couler beaucoup de salive.

C’est dire que, entre le 1er janvier 2022 et le 1er janvier 2023, soit exactement en un an, Balla aura disputé trois combats. Qui dit mieux ? Or, on le sait, ce fils de Guédiawaye vaut au moins 120 millions, en moyenne, par combat. En trois combats répartis en 365 jours, donc, Balla Gaye 2 devrait encaisser quelque trois cent soixante millions (360.000.000 FCFA). Ramené au salaire quotidien, l’on se retrouve, facilement, avec un million par jour.

Bravo Aziz ! Ah oui, un staff doit servir à quelque chose. Mais Gaston a osé miser sur un produit très prisé et supposé vendable. L’on prie pour que, lui aussi, y trouve son compte.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...