Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

3 victoires en 3 participations à Iba Mar : le règne sans partage de Ngor Niakh

L’international sénégalais Ngor Niakh est en train de faire du stadium Iba Mar Diop sa chasse gardée, en s’y imposant trois fois pour ses trois participation.

Ce n’est pas pour rien qu’il est double champion en titre, à la fois du Sénégal et de la CEDEAO, dans sa catégorie des – 76kg. Ce n’est pas pour rien que, lors des deux dernières éditions du Drapeau du chef de l’Etat, il ait réussi la prouesse de n’enregistrer aucune défaite. Ce n’est pas pour rien, enfin, que le coach de l’équipe nationale, Ambroise Sarr, a fait de lui le meilleur de la saison dernière.

Du talent, Ngor Niakh en a à revendre. La preuve par les trois galas de lutte qu’il a remportés au stadium Iba Mar Diop, pour ses trois participations. Hormis le gala d’ouverture du 3 octobre 2021 et le 2e du 10 octobre, en effet, auxquels il n’a pas participé, l’enfant de Mbelsob, à Gandiaye, a fait un sans-faute lors des trois autres journées.

Le 14 novembre 2021, il avait remporté le gala de 5 millions de Diak’s en s’imposant, dans la catégorie des légers, devant Siny Sembène (500.000 FCFA). Ensuite, il a remis ça le dimanche 28 novembre, dans un autre gala de 5 millions de Diak’s, en battant, en finale, Ousmane Mbar Ndiaye, gagnant également 500.000 FCFA. Enfin, récemment le 2 janvier 2022, au gala de 10 millions de Diak’s, il a encore été plus fort que tous les lutteurs de la catégorie des poids légers. En finale, il a battu un autre pensionnaire de la Tanière, Moussa Faye, rentrant avec un million sur les deux qui étaient en jeu.

Trois trophées en trois participations et un gain total de deux millions, seulement à Iba Mar Diop, qui dit mieux ?

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...