Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

52 mois sans combat : et si Ama payait pour son manque de loyauté envers PAF ?

Depuis sa victoire sur Papa Sow, le 17 février 2018, Ama Baldé n’a plus remis le nguimb. C’est dire que, exactement le 17 juin 2022, il sera resté 4 ans et 4 mois, soit 52 mois, sans lutter.

Ama Baldé écarte Tapha Tine et crache sur 50-70 millions

Dans la presse du jeudi 3 octobre 2019, il était annoncé la finalisation du combat Ama Baldé-Tapha Tine. Même le promoteur, Pape Abdou Fall, avait fait une sortie à la radio pour dire qu’il avait trouvé un compromis avec les deux camps.

Mais, pendant que les mandataires de Tapha Tine étaient déjà chez le promoteur pour recevoir leur chèque, en guise d’acompte sur cachet, celui d’Ama Baldé faisait faux bond au tout dernier moment. Jules Baldé, qui était déjà en route vers le domicile du promoteur, est joint par le lutteur lui-même qui lui demande de retourner à la maison.

Ama venait ainsi de cracher sur au moins 50 millions (on parlait même de 60 voire de 70 millions) pour affronter Tapha Tine.

Combat « impossible » contre Modou Lô

Après avoir fait faux bond à Pape Abdou Fall, Ama Baldé pouvait se réjouir d’avoir eu ce qu’il voulait : affronter Modou Lô à tout prix. Luc Nicolaï se lance et lui offre 100 millions (la révélation est du lutteur lui-même, dans une vidéo avec lesarenestv). Seulement, voilà que, à quelques jours d’une dernière date retenue pour ce combat royal, Modou Lô se blesse à l’épaule. Le combat « refuse » de se tenir. Le CNG libère le lutteur Ama Baldé, en lui permettant d’aller disputer un autre combat avant de revenir affronter le Roi des arènes quand celui-ci se sera remis de sa blessure.

Un combat contre Lac 2 qui lui coûte un conflit de famille

On a dit et redit qu’Ama Baldé est l’un des lutteurs qui ont le moins d’adversaires parmi les VIP. S’il faut écarter Eumeu et Boy Niang qui sont de Pikine, Balla et Sa Thiès qui sont des parents, au moment où un combat contre Bombardier est des plus improbables, que lui reste-t-il ?

L’on fonce donc sur Lac 2 qu’on veut affronter à tout prix. Quitte à se mettre à dos son frère Jules Baldé qui répète que ce combat n’aura jamais lieu. Bonjours le conflit familial.

Ama perd à la fois une fortune et… la couronne

Qu’Ama Baldé se donne les moyens d’affronter le Roi des arènes, Modou Lô, afin de jouer la couronne se comprend très aisément. Mais alors, s’il avait accepté d’affronter Tapha Tine tout en sachant qu’un combat contre Modou Lô était presque inévitable, peut-être aurait-il gagné doublement.

Malheureusement pour lui, Seuleu Bou Ndaw a non seulement laissé lui filer entre les doigts une cagnotte de quelque 70 millions, mais il tarde à croiser le Roi des arènes pour espérer gagner la couronne.

C’est vraisemblablement un très mauvais casting pour ce fils de feu Falaye Baldé.

Abou NDOUR

Palmarès Ama Baldé

13 victoires

Oussou Ndiaye (9 novembre 2008), Katy Jr (15 mars 2009), Baye Peulh (4 juillet 2009), Bébé Saloum (9 août 2009), Tapha 2 (1er janvier 2010), Balla Diouf (8 janvier 2011), Feugueleu (15 juillet 2011), Amanekh (9 mars 2013), Malick Niang (1er juin 2014), Zoss (4 avril 2015), Tapha Tine (10 mai 2015), Gouye Gui (24 janvier 2016), Papa Sow (17 février 2018)

2 défaites

Ness (10 avril 2010), Gouye Gui (27 mai 2012)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...