Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Adrien Senghor 2021-2022 : 19 Promoteurs ont sorti 23,5 millions, avec Ablaye Diop en tête

C’est bien le duo Saliou Diouf-Modou Diouf qui a signé la dernière journée à Adrien Senghor, mardi 9 Août 2022. Les Arènes liste les différents promoteurs qui s’y sont succédé en 2021-2022.

Seuls Diak’s et Ablaye Diop ont organisé plus d’une fois

Entre la première journée le 17 octobre 2021 et la dernière le 9 Août 2022, 19 promoteurs ont signé 24 journées. Parmi eux, seule Awa Balla Gaye a proposé une enveloppe de 500.000 FCFA, tous les autres ayant sorti un million. Cela fait, au total, une somme de vingt-trois millions cinq cent mille francs (23.500.000 FCFA). Aussi, Diak’s et Ablaye Diop, avec respectivement 3 et 4 journées, sont les seuls à avoir fait plus d’une sortie. Les 19 promoteurs sont Association arène Adrien Senghor, Gorgorlou, Diak’s (3), Ablaye Diop (4), Doudou Niane, Mame Diarra Thiang, Pape Dia, Anciennes Gloires de la lutte simple, Boucar Dione, Ndoumane Production, Barry, Pape Dieng, Awa Balla Gaye, Ya Maye Sène, Joe Mbassa, Fan club Mbayang Loum, Ousmane Ndour, Waly Diouf et le duo Saliou Diouf-Modou Diouf.

Il y a une structure dite Zalik Production qui y a organisé six combats nommés. Mais comme les cachets ne sont pas rendus publics, nous avons préféré ne pas l’évoquer dans le bilan. Tout comme nous avons préféré ne pas la comptabiliser comme une journée officielle.

Ablaye Diop organise deux journées successives

Il est, avec Diak’s, le promoteur à avoir organisé plus d’une fois lors de la saison en cours. Mais Ablaye Diop est même allé loin en organisant deux fois de suite. Le patron de Soum Production a, en effet, été l’auteur de la 21e journée (19 Juin 2022) et de la 22e journée (17 Juillet 2022).

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...