Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Adrien Senghor, 24e et dernière journée : merveilleuse fin de saison de Boy Marone !

La présente saison devant se terminer officiellement le 15 Août 2022 et un gala de lutte n’y étant pas prévu dimanche prochain, cette 24e journée était certainement la dernière de 2021-2022, dans l’antre de la lutte sans frappe.

Mais quelle fin de saison pour Seydina Marone dit Boy Marone ! Après avoir remporté le gala de dimanche dernier, en s’imposant devant Sossokh en demi-finale puis devant Ada Dieng Boy Baol en finale, Boy Marone a remis ça ce mardi 9 Août 2022.

30 lutteurs étaient inscrits au départ de cette journée organisée par Saliou Diouf et Modou Diouf. Mais, avec une technique véritablement au-dessus de la moyenne, une bonne lecture des combats et un enchaînement des prises une fois la saisie du nguimb obtenue, Boy Marone a successivement éliminé Tass Yakaar (1/4 de finale), Fils de Batling Siki en ½ finale et Amadou Dia dit Bulldozer en finale, l’autre demi-finaliste étant Elimane Gning.

Il rentre encore avec 500.000 FCFA et laisse 350.000 FCFA à Bulldozer. Les demi-finalistes sont rentrés avec 50.000 et les quart-de-finalistes avec 12.500 FCFA chacun.

Au niveau de l’animation, Mbayang Loum et Pa Lô ont tout simplement cassé la baraque.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...