Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Après audition, Birame Mbissine écope de 6 mois avec sursis

Le 28 Janvier 2024, à l’occasion du gala de 4 millions de Diak’s, au terrain Gaal gui, Birame Mbissine, pour avoir été accusé de combine face à Ordinateur, avait vu sa licence retenue par les arbitres puis transmise au CNG de lutte. Mais, le lutteur ne sera convoqué pour audition, par la Commission Règlement et Discipline, que le Jeudi 29 Février 2024 dernier. Ensuite, dans le PV qui lui a été remis après cette audition, il lui est notifié une sanction de six mois avec sursis.

Le lutteur originaire de Niakhar peut alors reprendre la compétition, même si le mois de Ramadan qui pointe dans quelques petits jours va imposer une trêve des compétitions sportives.

Retenir la licence d’un lutteur plus d’un mois pour ne lui infliger que le sursis après lui avoir fait rater plusieurs compétitions. Tout ça pour ça, est-on tenté de dire.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...