Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Balla Gaye 2, Gaston et la maladie supposée ou réelle

De quelle maladie pourrait souffrir Balla Gaye 2 pour que le promoteur Gaston Mbengue lui demande de « se soigner » ?

Dans une récente sortie dans les arenestv.com, Gaston Mbengue disait que « Balla Gaye 2 doit d’abord se soigner avant de croiser Boy Niang 2. Je ne veux pas donner une avance sur cachet pour qu’après on vienne me dire que je suis malade et je dois me soigner. Pour éviter ce scenario, je lui (Balla Gaye 2) conseille de se soigner, de revenir au meilleur de sa forme, de revoir son encadrement. Après, je pense qu’il pourra renouer le nguimb ». Plus loin, Don King faisait savoir que si le Lion de Guédiawaye est dans les dispositions pour lutter, il va d’abord affronter Boy Niang 2 en mai, puis Gris Bordeaux en juillet 2022. Alors, la décision de Balla Gaye 2 de lutter contre Gris en juillet, puis contre Boy Niang 2 en 2023 ne vient-il pas confirmer Gaston Mbengue ? Si cette maladie dont parle subtilement Gaston est bien avérée, de quoi alors pourrait souffrir le fils de Double Less ?

A contrario, s’il est vrai que Balla Gaye 2 n’est nullement malade comme l’insinue le promoteur, pourquoi alors ne pas croiser Boy Niang 2 en mai, comme prévu dans les plans de Don King ? De quoi auraient peur Balla et son camp d’affronter Boy Niang qui, comme la récente victime de Bombardier, a perdu son dernier combat ?

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...