Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Bénin : CAKPO Amoussou Nicolas aux Championnats d’Afrique de lutte olympique

Prévus pour se tenir en 2021 à El Jadida, au Maroc, les Championnats d’Afrique de Lutte olympique n’ont pu avoir lieu en raison de la persistance de la pandémie de la Covid-19. Un an après, le Maroc revient à la charge et retrouve son activité du 17 au 22 mai 2022.

Cette 37ème édition connaîtra la participation des meilleurs lutteurs du continent dans différentes catégories. Le Bénin ne sera pas du reste à ce grand rendez-vous continental de Lutte. Il sera représenté par l’expérimenté Cakpo Amoussou Nicolas dans la catégorie des 97 kg. Le capitaine de la sélection béninoise a promis de se battre pour honorer son pays : « j’ai appris à voyager et l’objectif ici reste le même, défendre vaillamment les couleurs béninoises afin d’encourager les efforts que fournit le Comité exécutif de la Fédération béninoise de Lutte, dirigé par Yves Adihunkpéto AZIFAN. »

L’unique ambassadeur béninois a eu droit à un programme spécial d’entraînement grâce au partenariat entre la FEBELUTTE et l’UFFL. Christian Danga, expert de la Fédération Internationale de Lutte (UWW) et Directeur technique de l’Union des Fédérations Francophones de Lutte (UFFL) a été dépêché au Bénin pour la circonstance. Des semaines durant, les deux hommes ont travaillé sur la coordination motrice et efficace dans l’exécution technico-tactique, l’explosivité dans la réalisation technique sans oublier la gestion d’un combat et d’une compétition. Le Président de la FEBELUTTE, Yves Adihunkpéto AZIFAN, est aussi à El Jadida pour prendre part au Congrès électif de l’Union Africaine de Lutte (UWW-Africa). A l’issue des travaux du Congrès, tenus ce lundi 16 mai 2022, le Président sortant, le marocain Fouad Meskout, a été plébiscité.

Gilles BIGUEZOTON (Bénin)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...