Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Bilan en 2 saisons du CDG de Foundiougne : 218 galas, 42 séances ajournées, plus de 18 millions de mises…

Comme l’a fait le Comité Local de Gestion de Diofior, le Comité Départemental de Gestion de Foundiougne a aussi déjà fait son bilan de la saison 2021-2022 (en plus de la saison précédente). Ainsi, le Président Mamadou Mendy et ses collaborateurs ont dénombré 218 séances de lutte, compte non tenu des 42 « ajournées à cause de la Covid-19 ». A raison de « 10.000 FCFA par quittance, en moyenne, pour les Mairies », le trésor a encaissé 2.180.000 FCFA sur les deux ans.

Total mises : 18.380.000 FCFA, 6 voitures, et 30 bœufs

En deux ans, une enveloppe globale de dix-huit millions trois cent quatre-vingt mille francs a été distribuée par les promoteurs. En plus des mises en natures composées de 6 voitures et 30 bœufs (Yerwago Production : 5.000.000, Ndiomdy Production : 6 voitures + 7.580.000, Fathia Production : 20 bœufs + 1.800.000, Ndong and Co : 3.000.000, Soum Production : 10 bœufs + 1.000.000).

Il faut cependant préciser les galas dans les comités villageois n’ont pas été tenus en compte. C’est dire que, en réalité, plus de 30 millions ont été proposés comme mises.

Les problèmes notés

Il a été noté dans le rapport du CDG de Foundiougne que le fin tardive des séances de lutte « entraine des conséquences néfastes dans la scolarisation des élèves et étudiants ». Aussi, parmi les difficultés rencontrées dans la gestion, il a été mentionné « la léthargie dans certaines CLG comme Diagane Senghane et Ndiomdy dans l’arrondissement de Djilor, Keur Samba Guèye dans l’arrondissement de Toubacouta ».

Les perspectives

Parmi les perspectives notées, le Comité départemental de Gestion de Foundiougne compte « organiser une deuxième session de formation afin de résorber le restant des arbitres de grade local ».

Abou NDOUR  

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...