Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Boy Kairé : « Si Boy Niang 2 perd devant Tapha Tine… »

Champion de lutte à la retraite, l’homme aux vingt-six victoires pose son œil de technicien sur le combat de dimanche 19 décembre 2021, entre Tapha Tine et Boy Niang 2.

Il a certes parfois des gants et s’est réservé, pour des raisons qu’on devine, mais Boy Kairé a fait une lecture presque exhaustive du combat.

« Le staff de Boy Niang ne va pas lui conseiller de… »

« C’est un combat capital pour les deux lutteurs. Sur le plan physique, je vois qu’ils sont tous prêts. Voilà pourquoi j’estime qu’il n’y a pas de favori. Boy Niang est à la fois technique et tactique. Tapha Tine va certainement apprendre de son combat contre Ama Baldé. J’estime que le staff de Boy Niang ne va pas lui conseiller de se battre avec Tapha Tine, qui a plus de rallonge. »

« J’ai vu un Tapha Tine très bien préparé »

« Et il est scientifiquement démontré que le plus grand, en termes de taille, a une force de frappe plus dangereuse. On a vu Tapha Tine dominer complètement Elton et Bombardier, dans la bagarre. Très franchement, j’ai vu un Tapha Tine très bien préparé. »

« Boy Niang pourrait avoir l’avantage de la lutte pure »

« Boy Niang pourrait avoir l’avantage de la lutte pure. Il est conscient qu’il a un combat qui l’attend, contre Balla Gaye 2. Il se donnera donc les moyens de réussir une prouesse face à Tapha Tine. S’il perd devant Tapha Tine, ce ne sera ni dans son intérêt, ni dans celui du promoteur. Alors, il lui faudrait un dur travail mental pour revenir. »

« Difficile de désigner un favori… »

« Même s’il reste des années sans lutter, Tapha Tine sait bien qu’il fait partie de la lutte. Et il suffit de voir ses face-à-face pour se rendre compte qu’il est prêt et confiant. On peut aussi dire la même chose de Boy Niang 2. C’est dire qu’on va vers un bon combat. Où il sera difficile de désigner un favori. C’est du 50/50 à mon avis. Que le meilleur gagne ! »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...