Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Boy Niang 2 : un visa chez les VIP en 4 temps

Si Boy Niang 2 a déjà croisé deux lutteurs reconnus comme des VIP, en l’occurrence Lac 2 et Tapha Tine, c’est la preuve qu’il est aujourd’hui accepté dans cette catégorie. Cela, après quatre victoires de prestige

Thiapathioly a dû cravacher dur pour passer d’une catégorie à une autre. En effet, 4 victoires ont véritablement permis au Pikinois de convaincre sur son mérite à intégrer ce cercle fermé des ténors de la lutte : Baye Mandione (23 février 2014), Garga Mbossé (13 mars 2016), Gouye Gui (5 mars 2017) et Sa Thiès (11 mars 2018).

C’est après ces victoires de prestige, les unes après les autres, et seulement après, que le fils de De Gaulle s’est payé le quitus pour affronter Lac 2, le 13 Juillet 2019, puis Tapha Tine le 19 décembre 2021.

Il faut cependant reconnaitre qu’il peine encore à enregistrer une victoire sur un VIP, au vu de ses deux dernières défaites. Contre Balla Gaye 2, le 1er janvier 2023, le leader de l’école de lutte du même nom a, donc, le devoir de prouver qu’il mérite bien son nouveau statut de VIP. Qui plus est, devant l’un des meilleurs lutteurs de sa génération. Le défi est de taille. Incontestablement.

Abou NDOUR

Palmarès Boy Niang 2

13 victoires

Modou Diouf (2008), Batista (28 février 2009), Akon (1er mai 2009), Mbiss (21 juin 2009), Brise-de-Mer (20 décembre 2009), Pape Sène (24 juillet 2010), Dolf (10 avril 2011), Sa Cadior 2 (2 juillet 2011), Double Less 2 (9 avril 2012), Baye Mandione (23 février 2014), Garga Mbossé (13 mars 2016), Gouye Gui (5 mars 2017), Sa Thiès (11 mars 2018)

4 défaites

Amanekh (27 février 2011), Zoss (8 juillet 2012), Lac 2 après recours (13 juillet 2019), Tapha Tine (19 décembre 2021) après disqualification

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...