Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Clôture de la saison à Ndangane : Yékini et Faata Production en apothéose samedi et dimanche

Après 7 journées organisées à Dakar et dans les régions (Gaal-Gui, Yène, Nguéniène, Ngoundiane, Ndayane, Mbour, Niakhar) et une autre délocalisée à Bamako, au Mali, la structure Faata Production, dont Yakhya Diop Yékini est le patron, organise sa 9e et dernière journée de la saison, à Ndangane, les 23 et 24 Juillet 2022.

Un gala en 48 heures : une première pour Faata

« Jamais encore nous n’avions organisé un gala qui s’étend sur deux jours. Mais, c’est la particularité à Ndangane et c’était une très forte demande des amateurs et autres observateurs qui n’ont cessé de nous supplier de l’organiser en 48h, le samedi et le dimanche », explique le coordonnateur et organisateur en chef de Faata Production, Pape Ndangane. Et, pour cette première dans l’histoire de Faata production, ce sera une véritable apothéose, nous signale-t-on. Ndèye Fatou et Doudou Sène (fils du tambour major Ibou Sène), seront aux commandes pour assurer une animation d’ontologie. Inutile donc de dire que les 19 îles du Saloum, ainsi que les villages de Diofior, Fimela, Djilor, Yayem vont se bousculer à Ndangane pendant deux jours.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...