Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Coach retenu à cause d’un passeport, Yamou forfait pour excès de poids… Ces impairs de Singapour

S’il est vrai que le dernier gala de Joal a eu ses écarts incontestables, il n’en demeure pas moins que le récent voyage de l’équipe nationale à Singapour, dans le cadre des éliminatoires des Mondiaux de Beach-Wrestling (10 – 11 Juin 2023) a frisé la catastrophe. Et pour cause.

27 heures de vol, des Lions sans nourriture

Ce voyage vers Singapour a eu lieu dans une précipitation et une impréparation sans commune mesure. Les Lions ont été convoqués le mercredi 7 Juin pour un départ le Jeudi 8 Juin 2023. Ensuite, ils ont quitté Dakar un peu après 18h pour arriver à Singapour le lendemain vendredi, à 22 heures révolues. Soit 27 heures de vol.

Aussi, les lutteurs sénégalais, parce qu’ils ne connaissaient rien de l’alimentation locale, mangeaient à peine. Si on y ajoute le manque d’acclimatation, l’absence de récupération et de massage, les ingrédients étaient réunis pour un échec.

Le coach de l’équipe nationale retenu à l’aéroport

Le nouveau coach de l’équipe nationale était bien prévu pour effectuer le voyage avec ses poulains. Malheureusement, le passeport de Bafa Guèye devait expirer seulement un mois plus tard. Alors, on lui a signifié qu’il ne pouvait effectuer le voyage car un passeport de moins de six mois de validité ne peut accéder en Chine. C’est comme cela que coach Bafa a été laissé en rade, à l’AIBD.

Finalement, la délégation, qui n’avait pas prévu de voyager avec un arbitre ou le DTN, est partie sans aucun technicien.

Le Lutteur Yamou Ndong éliminé par son poids

Effectuer le voyage de Dakar à Singapour pour ne pas compétir faute de poids, il fallait le faire. Et c’est bien ce que la délégation du Sénégal a réussi. En effet, Ya Mouhamed Ndong dit Yamou Dakar n’a pas participé à la compétition parce qu’il avait quelques grammes de plus.

Pourquoi les lutteurs sénégalais ne sont pas qualifiés aux Mondiaux de Beach-Wrestling

Dans le calendrier des compétitions que nous vous proposons ci-joint, il y avait un premier tournoi qualificatif à Buenos Aires (Argentine), les 7 et 8 Mai 2023. Et le Sénégal, qui avait raté ce tournoi, ne pouvait se qualifier aux Mondiaux quels que soient ses résultats à Singapour, par ailleurs. Voilà comment, même avec leur 3e place dans leur catégorie respective, Ordinateur et Ngor Niakh ne devraient pas voir les Mondiaux de Beach-Wrestling.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...