Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Combat raté contre Sokh : Quench perd 2 millions et un challenge de taille

Stratège comme Gaston Mbengue, tu meurs. Voilà un promoteur qui ne rate jamais l’occasion de dire à qui veut l’entendre qu’il a un planning chargé jusqu’en 2025. Mais qui, chaque jour, sort des combinaisons de nulle part.

Voilà comment, en marge du dernier face-à-face entre Gris Bordeaux et Balla Gaye 2, Don King a officialisé deux combats dont Marley (Pape Kane) vs Sokh (Xam sa Cossan). Ce dernier, pourtant très activement démarché contre Quench (Lansar) ces derniers jours, a fini par perdre ce très bon combat pour lui.

Et, selon, nos indiscrétions, la différence entre le cachet proposé et celui réclamé n’était que de 2 millions. D’ailleurs, selon toujours nos indiscrétions, le manager Maxmbargane était d’accord pour que son protégé accepte et signe le contrat. Mais que c’est le parrain du lutteur qui aurait opposé son véto.

Et voilà que les négociations pour décrocher Marley n’ont même pas duré 1 heure, selon le promoteur Makane et le manager Sawrou Fall. C’est dire que ce ne sont pas les adversaires qui manquent dans cette arène.

Alors, sans doute, c’est Quench qui perd un très grand challenge et une très bonne opportunité de disputer un combat très important pour la suite de sa carrière. En plus de ne plus encaisser ces deux millions réclamés. Mais, en réalité, que valent deux millions face à un combat de cette envergure ? Peut-être que s’il avait accepté et qu’il parvenait à battre Sokh, il aurait réclamé, pour son prochain combat, beaucoup que ça.

Et, pour rappel, le champion de Bargny relève de deux prestations loin d’être convaincantes, contre Diène Kaïré et Double Moteur.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...