Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualité

Combat royal : Luc Nicolaï déroule au CNG

Avant son combat royal de mars 2022, entre Modou Lô et Ama Baldé, le promoteur Luc Nicolaï est déjà en connexion avec le CNG.

Comme nous l’avons fait pour bien des endroits dans Dakar et ailleurs, nous avons aussi des radars au niveau de l’Arène nationale, au CNG en particulier, où se joue une bonne partie du développement de la lutte au Sénégal. Lesquels radars nous ont rapporté une rencontre plus ou moins secrète entre le président Bira Sène et le promoteur Luc Nicolaï. Ce dernier, accompagné de son ami et Conseiller Tapha Guèye, était venu évoquer, avec la personne morale de l’instance, l’organisation de son combat royal entre Modou Lô et Ama Baldé. Après plusieurs dates retenues sans que le combat ne soit effectivement tenu, la nouvelle date du 13 mars 2022 doit obligatoirement être la bonne. Et comme c’est un combat qui oppose deux des lutteurs les plus célèbres et les plus populaires du Sénégal, il faut bien une préparation à la hauteur de l’évènement. C’est dans ce cadre que le promoteur dit des grands évènements était allé voir le président Bira Sène afin que, un peu plus de trois mois avant l’échéance, l’on commence à remettre les choses à leur place.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...