Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Comment le combat Ama vs Gris peut chambouler le combat Ama vs Modou Lô

Le CNG a officiellement retenu la date du 1er Octobre pour le combat Ama Baldé vs Gris Bordeaux, organisé par le Promoteur Ibrahima Diop. C’est vrai. Il est tout aussi vérifié que l’écurie Fass a écrit au CNG pour obtenir que la date du 1er Octobre soit revue et décalée, le lutteur Gris n’étant pas prêt à lutter à ladite date, disent-ils.

Mais, jusqu’au moment où vous lisez cet article et que le CNG n’a pas encore répondu à Fass, c’est bien le 1er Octobre 2023 qui est retenu pour ce derby Pikine-Fass. Alors, ce combat, qui devrait se tenir un mois seulement avant le combat royal, n’est pas pour arranger les affaires du Promoteur Luc Nicolaï, organisateur du combat Ama vs Modou Lô (5 Novembre 2023). En effet, on voit mal Luc et sa structure, en partenariat avec Albourakh Production, entamer la promotion de ce combat royal avant la tenue du combat Ama Baldé vs Gris Bordeaux. Ce serait de la véritable cacophonie.

Or, si Luc est obligé d’attendre la tenue du combat Ama vs Gris pour travailler sur son combat royal, le temps pourrait être trop court pour dérouler une bonne campagne de communication.

Aussi, que se passerait-il si, par extraordinaire, les Promoteurs Luc Nicolaï et Ibrahima Diop, qui sont tous deux en règle au CNG, choisissaient le même jour pour deux face-à-face incluant le même lutteur Ama Baldé ? Que se passerait-il si, par exemple, Luc Nicolaï décidait d’organiser un plateau avec Modou Lô et Ama Baldé la veille du combat de ce dernier ? En un mot, si les deux Promoteurs ont, en même temps, besoin du lutteur Ama Baldé qui est sous contrat avec tous les deux, qui de Luc et d’Ibrahima Diop serait prioritaire ?

Aussi, il ne faut pas perdre que les amateurs ont fini par se lasser du combat Ama vs Modou Lô qui n’a que trop duré. Au même moment, Ama vs Gris est un vrai derby Fass-Pikine qui intéresse le monde de la lutte. De l’issue de ce combat pourrait dépendre, en effet, la suite de la carrière d’Ama Baldé.

Et si la responsabilité du CNG était engagée ?

Pourquoi le CNG, qui a toujours expliqué qu’un même lutteur ne peut à la fois être sous contrat avec deux Promoteurs différents, a accepté de fixer une date pour Ama vs Gris avant que Modou Lô vs Ama ne soit disputé ? Pourquoi le CNG n’a pas attendu que le délai imparti à Gris pour déposer son certificat de guérison soit épuisé pour libérer son adversaire Ama Baldé ? Si Gris dépose un certificat de guérison, n’a-t-il pas besoin d’un certain temps, aussi petit soit-il, pour envisager de remettre le nguimb ?

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...