Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Comment les lutteurs sénégalais de New York ont célébré le sacre des Lions

Ils sont loin de leur patrie, certes. Mais les lutteurs sénégalais qui sont aux Etats-Unis ont célébré, à leur manière, la première finale de CAN remportée par la bande à Sadio Mané. Avec un décalage de 6 heures avec Dakar,  la ville de New-York, qui a l’une des plus grandes communautés sénégalaises, a vu plus de trois mille lutteurs chanter et danser jusque tard dans la soirée. Au coup de sifflet de l’arbitre, comme s’ils s’étaient tous passé le mot, ils se sont retrouvés au 209W, 116th ST où se trouve le siége de l’Association des Sénégalais d’Amérique. Sur place, les lutteurs Ninki Nanka, Yanda, le promoteur Mo Gates, entre autres, se sont donnés en spectacle avec des pas de danse bien harmonisés. Sous l’œil vigilant des Forces de l’ordre de New York, communément appelées NYPD, qui ont tenté tant bien que mal de contenir une foule de supporters surexcités. « Cette Coupe d’Afrique est venue à son heure. J’aurais souhaité rentrer au bercail. Mais l’homme propose et Dieu dispose. Nous sommes fiers de cette jeune équipe du Sénégal. Nous avons tant attendu ce trophée. Chapeau aux Lions du Sénégal », déclare le lutteur  Ninki Nanka.

Pour couronner le tout, une soirée sénégalaise a été improvisée devant le siège de l’Association des Sénégalais d’Amérique, sous les sons et klaxons des voitures.

Ndèye Cousmba FALL, à New York

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...