Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Contre les reports, Diak’s considère le CNG comme « seul fautif »

Promoteur de lutte et patron de Diak’s Wrestling Productions, Mamadou Diakhaté ne manque pas de solutions contre les nombreux reports de combats.

« Il (le promoteur Fallou Ndiaye, qui a fait une sortie dans nos colonnes, ndlr) a parfaitement raison. Le CNG est le seul fautif », charge le Golden Boy de la lutte sans frappe. Et pour cause : « en réduisant le coût de la licence, il (le CNG) a ouvert la porte à des gens qui n’ont pas les moyens nécessaires pour exercer la profession. Et comme nous avons tous les mêmes droits, ils prennent des dates et n’honorent pas leurs engagements ». 

Une situation qui n’est pas sans inconvénients puisque, estime le promoteur hybride, « de fait, ils pénalisent ceux qui veulent organiser mais n’ont pas de bonnes dates. Depuis le début de la saison, il y a eu moult reports dus à des raisons financières… Il faut que le CNG ramène la caution d’un million lors de l’attribution des dates ».

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...