Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Coupe airtel Kokowa : Issaka Issaka en coach, au moins 3 régions en demi-finales

La 3e édition de la Coupe airtel Kokowa, qui a démarré vendredi 7 Juillet dernier, à Maradi, prend fin ce dimanche 9 Juillet 2023.

16 lutteurs sont en compétition, à raison de deux lutteurs par région. Les 1/8 de finale ont eu lieu le vendredi et les ¼ de finale le samedi. Ce dimanche matin, sont prévus les demi-finales le matin ainsi que le combat de 3e et 4e place, avant la grande finale qui va déterminer le vainqueur de la Coupe airtel Kokowa. Mais comme le dernier ¼ de finale n’a pu se tenir samedi à cause des intempéries, ce combat sera disputé ce samedi avant les ½ finales.

La région hôte pas en demi-finales

Maradi, qui accueille la 3e édition, est éliminée des demi-finales. Agadez aussi. En effet, le règlement est le même que lors du Sabre national. Tout lutteur qui perd un combat est automatiquement éliminé de la course au titre.

Niamey, Zender, Tahoua en demi-finales

Le dernier ¼ de finale devant opposer un lutteur de Niamey à un autre de Dosso, c’est le vainqueur de ce combat qui va compléter le carré d’as dont les trois autres lutteurs sont issus de Niamey, de Zender et de Tahoua.

Issaka Issaka en coach

Recordman du Sabre national au Niger, le grand champion Issaka Issaka, récent vainqueur de la Coupe du Président de la République, ne participe pas à ce tournoi. Sa région Dosso a plutôt présenté Adama Abdou qui a quitté Niamey pour Dosso et Anass Amadou qui a aussi quitté Tillabéry pour Dosso.

Issaka Issaka est bien président à Maradi. Mais beaucoup en tant que coach, très proche de ses poulains, qu’en tant qu’acteur direct.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...