Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Coupe Airtel Kokowa : Zakirou Zakari vainqueur de la 3e édition

Clap de fin pour la troisième édition de la Coupe Airtel Kokowa. Depuis vendredi dernier, nombreux sont les combats qui ont meublé ledit challenge avec le sacre de Zakirou Zakari à l’arène de Maradi.

Il succède ainsi au Prince de Maradi, Aibo Hassane. Venu de la région de Tahoua, Zakirou aura fait montre de sérénité, de rigueur et de combativité durant tous ses combats. Pour repartir avec le géant trophée et le butin de cette édition, il lui a fallu se débarrasser de son vis-à-vis Lawali Abdou, venu tout droit de Zinder. Une finale qui a tenu toutes ses promesses et qui a souri à Zakirou Zakari. L’inamovible Sabo Abdoulaye termine quatrième à l’issue des trois jours de compétition, juste derrière son frère de la même ville de Niamey.

La Coupe Airtel Kokowa est une grande compétition de lutte traditionnelle organisée chaque année dans une région du Niger. Elle émane du réseau de téléphonie mobile Airtel Niger et son organisation est munitieusement préparée par l’agence événementielle du Sahel dirigée par l’ancien Président de la Fédération Nigérienne de Lutte, monsieur Assane Abdoulaye. Elle regroupe les deux meilleurs lutteurs des huit régions du pays durant trois jours de compétition. Elle est la troisième plus grande compétition de Lutte traditionnelle au Niger après le Sabre national et la Coupe du Président. Les projecteurs s’éteignent donc sur l’arène Kantou de Maradi et rendez-vous est pris pour la quatrième édition.

De Maradi au Niger, Gilles Biguézoton pour lesarènestv.com

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...