Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin : Souley Daouda, plus fort que tous !

Cotonou, la capitale économique du Bénin, a accueilli, le week-end dernier, la première édition du tournoi international de lutte traditionnelle dénommé la coupe de l’Ambassadeur du Niger près le Bénin, avec le sacre de Souley Daouda.

Des combats de haute facture

Les 1er et 2 octobre derniers, le Théâtre de verdure du hall des arts à Cotonou a réuni amoureux et mordus de la lutte traditionnelle venus du Niger et du Bénin. Lutteurs professionnels du Bénin et du Niger ont livré des combats de haute facture devant l’Ambassadeur, Abdou Sidi, et les autorités à divers niveaux.

Le Niger répond aux attentes

Sans surprise, le Niger s’est imposé en occupant les quatre premières places. Le grand vainqueur se nomme Souley Daouda. Il a réussi à renverser, en finale, son compatriote Idi Chaibou en 2 minutes 38 secondes.

La satisfaction du capitaine du Bénin

Les lutteurs béninois ont beaucoup appris, à en croire CAKPO Amoussou Nicolas capitaine de l’équipe nationale du Bénin : « Nous n’avons pas occupé les premières places mais nous n’avons pas été ridicules non plus. Nous avons beaucoup appris durant ces deux jours aux côtés de nos frères nigériens. Et c’est bon signe pour la suite ».

Le bilan positif du Président de la fédé béninoise

Yves Adihunkpéto AZIFAN, président de la Fédération Béninoise de Lutte, affiche également une satisfaction : « Je suis satisfait de cette première édition car nous avons, avec L’Agence Événementielle du Sahel, réussi à réunir les lutteurs professionnels du Bénin et du Niger. Cela leur permettra de fraterniser davantage et de mieux se préparer pour des compétitions futures ».

Abdoulaye Assane : « la lutte est ancrée en moi »

L’ancien président de la Fédération nigérienne de luttes, Assane Abdoulaye, n’a pas caché sa joie en disant que « la lutte traditionnelle est ancrée en moi. Et avec mon équipe, nous ne nous lasserons jamais d’innover pour le bonheur de nos lutteurs. La fête a été belle à Cotonou. Je remercie tous ceux qui y ont contribué ».

Les différents lots des acteurs

Souley Daouda est reparti avec l’or, un trophée, des lots offerts par les partenaires et une enveloppe financière de 200.000 FCFA. Tous les lutteurs ont eu droit à des récompenses à l’issue de la grande finale.

Gilles BIGUEZOTON (correspondance particulière)

Classement général du tournoi

1er : Souley Daouda (Niger)

2e : Idi Chaibou (Niger)

3e : Arouna Ali (Niger)

4e : Mohamed Assane (Niger)

5e : Abdou Mohamadou (Bénin)

6e : Cakpo Amoussou Nicolas (Bénin)

7e : Issa Fousseni (Bénin)

8: Guidani Zika Adamou (Bénin)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...