Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

DCE à Diourbel : Comment Kaolack, Fatick, Thiès, Dakar vont se préparer

En perspective de la 22e édition du Drapeau du chef de l’Etat, les régions parmi les plus plus grands favoris ont fini de se faire une idée sur les regroupements qui précèdent la compétition elle-même.

Kaolack : la dernière décade d’avril retenue

La région de Kaolack, qui a l’une des meilleures équipes sur le papier, ne compte pas lésiner sur les moyens pour se mettre en valeur. « Nous allons démarrer le regroupement dans la dernière décade du mois d’avril. Tout est en place. Le lieu est identifié et les dispositions prises pour cela », nous confirme le président du CRG, Mame Cor Faye.

Fatick : vers le 25 avril 2022

Même avec des défections de dernière minute, la région de Fatick reste une équipe à battre lors de cette édition. Alors, rien ne sera négligé pour mettre les atouts de son côté. « Nous allons probablement démarrer le regroupement vers le 25 avril 2022. Le lieu est déjà connu. Il reste à confirmer la date exacte. Mais ce sera effectivement vers le 25 », rapporte le coach de l’équipe de Fatick, Bafa Guèye.

Thiès : 2 regroupements au CNEPS

A Thiès, on a concocté un plan de travail pour rester en conformité avec le mois de ramadan. Ainsi, explique le DTR Ngom, « deux regroupements sont prévus. D’abord du 21 au 24 avril, puis du 28 avril au 1er mai 2022, au CNEPS de Thiès ».

Après quoi, les lutteurs seront libérés pour ne revenir qu’à la veille de leur départ à Diourbel.

Diourbel : vers la fin du ramadan

Du côté de Diourbel, il se pourrait que le regroupement se tienne après le mois de ramadan. Selon un des lutteurs sélectionnés pour défendre les couleurs de la région hôte du Drapeau du chef de l’Etat, « on ne nous a rien dit pour le moment par rapport à un regroupement. Mais je pense que nous allons nous rassembler après le ramadan, c’est-à-dire dans la semaine de la compétition ».

Dakar : lundi 18 avril, à l’Arène nationale

Comme Kaolack, Dakar a l’une des meilleures équipes sur le papier, avec des individualités très fortes comme Serigne Ndiaye 2 (120 kilos), Tony Jr (86 kilos) ou Louis Thior 2 (100 kilos). Aussi, le nouveau staff, avec le Directeur technique Tapha Guèye et le coach Katy Diop, compte mettre les bouchées doubles pour se donner des chances de gagner le trophée. Voilà comment, comme nous le rapporte le coach Katy Diop, c’est lundi prochain, 18 avril 2022, qu’ils vont démarrer leur regroupement, au niveau de l’Arène nationale. Et ce sera un regroupement continu jusqu’au départ pour Diourbel. On ne rigole pas du côté de Dakar hein.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...