Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

De Yala Sinig à Yal Singapour : Ordinateur conquiert l’Afrique et le monde

Il s’appelle Modou Faye à l’état civil. C’est le nom que lui a donné son père à sa naissance. Mais il s’est donné lui-même des surnoms qui expriment ses performances dans les enceintes : Ordinateur ou Yala Sinig (Roi du Sine, en Sérère). De son Niakhar natal à Fatick, de Gandiaye à Passy, de Diouroup à Foundiougne, de Dakar à Mbour, Ordinateur a étalé sa science et son savoir-faire. Plus un amateur de lutte, au Sénégal, n’ignorait plus alors son talent et sa technique très loin au-dessus de la moyenne.

Ensuite, sa sélection en équipe nationale l’a conduit au Burkina et, récemment, au Niger où il est parvenu à battre deux fois le Roi incontesté et recordman de Sabre d’or, Issaka Issaka en l’occurrence, resté une éternité sans tomber dans son Pays. Depuis, ses supporters au Niger ne se comptent plus. Et les cadeaux qu’il en reçoit sont légion.

Aussi, Ordinateur a participé deux fois à des tournois africains de Beach-Wrestling, à Hammamet, en Tunisie. Et là aussi, il est rentré deux fois avec la médaille d’or de sa catégorie, réussissant à convaincre pas mal d’aficionados devenus ses supporters irréductibles.

À Singapour (10 – 11 Juin 2023), au tournoi international de Beach-Wrestling, bien que n’ayant pas gagné la médaille d’or à cause notamment de conditions de préparation humiliantes, il a su éblouir le monde du Beach-Wrestling avec des prises techniques et une danse qui ont mis tout le monde d’accord sur ses qualités surnaturelles.

Ordinateur n’est plus donc seulement le Roi du Sine et du Sénégal. Il est devenu le chouchou de l’Afrique et du monde.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...