Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Diourbel 2022 : 21 des 67 lutteurs sont de la région de Fatick

Sur les 14 régions qui étaient présentes à Diourbel, lors du Drapeau du chef de l’Etat, toutes les 11 ont présenté des équipes complètes avec 5 lutteurs. Mais les trois autres (Louga, Matam et Tamba) ont eu chacune 4 lutteurs, c’est-à-dire un de moins. Ce qui fait, au total, 67 lutteurs ayant fait la compétition.

Le 1/3 vient de la région de Fatick

Nous nous sommes amusés à faire un petit calcul pour connaitre l’origine des différents lutteurs ayant pris part à la 22e édition du Drapeau du chef de l’Etat. Et les chiffres montrent que 21 des 67 lutteurs, soit un peu moins du 1/3, sont de la région de Fatick.

9 lutteurs de Thiès, 8 de Dakar

Derrière la région de Fatick arrivent Thiès et Dakar avec respectivement 9 et 8 lutteurs. A elles deux, ces régions réunies ont fourni 17 lutteurs, soit 4 de moins que la seule région de Fatick.

Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et St Louis se contentent de leur potentiel

Les régions du Sud que sont Ziguinchor, Kolda et Sédhiou, en plus de celle de St Louis, ont préféré puiser sur leur propre potentiel. « Nous avons jugé nécessaire qu’il faut dorénavant faire la promotion de nos propres lutteurs », explique Lansana Coly, entraineur national de lutte olympique et membre de l’encadrement technique de Ziguinchor.

0 lutteur pour Diourbel, Kaffrine, Kédougou et Matam

Championne du Sénégal en 2021 et 3e en 2022, la région de Diourbel n’a pourtant pas fourni un seul lutteur à cette compétition. Ses 5 lutteurs sont tous venus des autres régions. C’est le cas de Kaffrine, Kédougou et Matam.

Les Présidents des CRG de ces régions sont alors interpellés. Ils ont du boulot. Ils doivent trouver les moyens d’organiser des galas pour détecter des lutteurs et pouvoir les présenter à ce rendez-vous national.

Abou NDOUR

Composition des différentes sélections

Fatick : 5 lutteurs de Fatick

Dakar : Babou Kaling et Mbaye Diop (Fatick), Modou Pouye et Moussa Diop (Dakar), Gora Niang (Thiès)

Thiès : 3 lutteurs de Fatick (Amadou Dia, Dibocor Sagne et Mamadou Faye) et 2 de Thiès (Serigne Hanne et Amadou Ablaye Ndiaye)

Kaolack : Adama Thior, Ngor Niakh, Pape Ndiaye et Lamine Diop (Kaolack), Ngagne Sène (Thiès)

Diourbel : Siny Sembène et Issa Sembène (Dakar), Babacar Sène et Ousmane Sarr (Fatick), Mouhamed Bousso (Dakar)

Ziguinchor : 5 lutteurs de Ziguinchor

Kolda : 5 lutteurs de Kolda

Sédhiou : 5 lutteurs de Sédhiou

Kaffrine : Mbar Diouf et Baboucar Tine (Fatick), Assane Tine (Thiès), Abdoulaye Mbodj (Kaolack) et Mouhamadou Moustapha Sall (Dakar)

Louga : Mor Ndiaye et Sangoulé Niang (Louga), Mame Mbath Guèye (Thiès) et Souleymane Camara (Dakar)

St Louis : 5 lutteurs de St Louis

Matam : Pape Ngom, Modou Guèye et Pape Marone (Fatick), Cheikh Ndiaye (Thiès)

Kédougou : Mamadou Diouf, Mounirou Ndiaye et Ababacar Sarr (Fatick), Birahim Tambérou (St Louis), Assane Diop (Dakar)

Tambacounda : Nouha Mandiang et Amadou Wade Ndour (Thiès), Oumar Diégane Diop (Tamba), Ibrahima Sarr (Fatick)

Xxxxxxxx

Origine des lutteurs par région

Fatick : 21

Thiès : 9

Dakar : 8

St Louis : 6

Ziguinchor : 5

Kolda : 5

Sédhiou : 5

Kaolack : 5

Louga : 2

Tamba : 1

Diourbel : 0

Kaffrine : 0

Matam : 0

Kédougou :

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...