Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Doudou Sané s’impose à Ngoundiane, 2 jours après Ndayane

C’est encore Doudou Sané qui a remporté le gala de Yékini à Ngoundiane, après s’être imposé à Ndayane deux jours auparavant.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mamadou Lamine Sané alias Doudou Sané est dans une forme enviable. A Ndayane, jeudi 6 janvier 2022, il a remporté le gala de Yékini, dont la mise était de 5 millions, en dominant Libidor en finale. Sur les 2.5 millions en jeu pour les lourds, il est rentré avec 1.250.000 FCFA.

Deux jours plus tard, le samedi 8 janvier, il faisait encore partie des 22 poids lourds en lice lors du gala de 5 millions de Yékini. Si, à Ndayane, il a battu Birame Mbissine, Georges Poit et Libidor, entre autres adversaires, il a encore fait une prouesse remarquable à Ngoundiane, en sortant Nguel Dione en demi-finale, puis Libidor en finale. Sur le million cinq cent mille francs que devaient se partager les lourds (les 50% de la mise globale), l’enfant de Dioffior a gagné 750.000 FCFA.

Gora Niang fait encore parler de lui

Dans sa catégorie des poids moyens, il est incontestablement l’un des meilleurs du moment. Gora Niang dit Tony Jr, qui a été battu par Ngor Niakh à Ndayane, a montré qu’il avait une longueur d’avance sur ses adversaires. Il a battu, en finale, Amadou Sow et gagné 450.000 FCFA

Mousas Faye perd en demi-finale

Pensionnaire de l’équipe nationale de lutte sans frappe, Moussa Faye est en train de bien retrouver son meilleur niveau. Après avoir perdu, seulement en finale, lors du gala de dix millions de Diak’s, à Iba Mar Diop, le 2 janvier 2022, il a remis ça à Ndayane, jeudi dernier. Mais, à Ngoundiane, il a été arrêté en demi-finale par son homonyme Moussa Pouye. Sur les 600.000 francs alloués aux poids légers, il a est reparti à Nguékokh avec 30.000 FCFA.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...