Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Drapeau du chef de l’Etat à St Louis : la 1ère des petites catégories

« Les phases finales du Championnat national de lutte traditionnelle sans frappe, dotées du Drapeau du chef de l’Etat, se dérouleront à St Louis les 05, 06 et 07 Mai 2023. L’innovation majeure de cette 23e édition sera l’introduction et la participation de la petite catégorie, en garçons et en filles, en perspective des Jeux olympiques de la jeunesse de Dakar 2026 », lit-on dans une circulaire n° 069/2022, datée du 28 décembre 2022 et signée par le ¨Président du CNG, Bira Sène.

Les différentes délégation devant prendre part à ce très grand rendez-vous de la lutte sans frappe seront composées, chacune, outre des 5 traditionnels lutteurs dans les 5 catégories de poids (66 ;76 ;86 ; 100 et + de 100 kilos), de garçons et de filles (30 à 35 kg nés en 2010), 35 à 40 kg nés en 2009 et 45 à 50 kg nés en 2008). En font partie également les 5 encadreurs que sont le Président du CRG, le DTR, les 2 entraineurs et la personne-ressource.

Toujours dans ladite circulaire, il est clairement indiqué aux CRG que les listes des lutteurs qualifiés devront être déposées au plus tard le 31 mars 2023, à 12h00.

Aussi, le Président du CNG demande aux CRG que lui soit communiquée la date exacte d’organisation des phases éliminatoires « afin de les faire superviser par la Direction technique nationale ». Enfin, le Président du CNG précise que c’est le code de la lutte africaine qui sera encore appliqué et que, concernant les lutteurs, la licence en cours de validité sera exigée pour prendre part aux éliminatoires.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...