Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

En 11 éditions du Tolac, le Sénégal a remporté 6 titres contre 4 pour le Niger

La 12e édition du Tournoi de Lutte Africaine de la Communauté (Tolac) démarre officiellement ce vendredi 17 mars, et se termine le dimanche 19 mars 2023. Mais, sur les 11 éditions déjà disputées, le Sénégal a remporté les 6 et le Niger les 4.

12 éditions en 23 ans

De 2001 à 2016, soit pendant vingt-trois ans, le Tolac aura été organisé douze fois, donc pas régulièrement. L’une des raisons de cette irrégularité est qu’entre 2009 et 2012, le Tournoi avait été suspendu à cause de problèmes politiques au Niger. En 2014, non plus, il n’a pu avoir lieu à cause du virus Ebola qui avait poussé la CEDEAO à le différer. Et en 2015, c’était au tour du Sénégal d’organiser. En effet, il avait été retenu, un moment, le principe de l’organiser une fois par année, au Niger ou au Sénégal.

Sénégal, Niger et Nigeria : les seuls vainqueurs

Dans les onze éditions qui se sont déjà disputées au Niger (10 à Niamey et 1 à Dosso), le Sénégal et le Niger se sont taillé la part du lion avec respectivement, 6 trophées et 4 trophées. Seul Le Nigeria avait réussi à remporter une des éditions. Seulement, le Sénégal, qui n’a d’ailleurs commencé à participer qu’à partir de la quatrième édition (auparavant, il y avait des tournois avec seulement 3 pays), a gagné pendant que le tournoi regroupait une dizaine de pays.

Première et unique délocalisation hors de Niamey, en 2016

Le Tolac a toujours eu lieu à Niamey, dans la capitale nigérienne. Mais, pour la première fois, en 2016, il avait été délocalisé à 140 kilomètres de la capitale. Même si aucune raison officielle n’avait été donnée pour ce choix, l’on savait, entre autres, que Dosso abritait la plus grande arène du pays et que le détenteur du Sabre national de cette année-là (et actuel recordman avec 5 titres), Kadri Abdou dit Issaka Issaka, est de la région.

Abou NDOUR, envoyé spécial à Niamey

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...