Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Face-à-face et retards intempestifs : le CNG sort le bâton et remet de l’ordre

« … Le respect et la maitrise des horaires de la lutte fait gagner à tout le monde l’estime, le respect et la confiance du peuple, surtout des mécènes capables d’accompagner promoteurs et lutteurs », peut-on lire dans une circulaire du CNG, datée du 20 octobre 2022 et signée par le Président Bira Sène. Circulaire qui énumère un certain nombre de raisons qui doivent imposer un certain comportement.

Minuit comme délai limite

« Pour toutes ces raisons, nous invitons tous les acteurs de la lutte au strict respect des heures prévues pour la tenue des spectacles de lutte, qui ne peuvent plus démarrer avec du retard ou aller au-delà de minuit. »

Sanctions : jusqu’à 5 ans de suspension ferme

Et Bira Sène de rappeler que « l’avenant signé entre le promoteur et le CNG/L requiert le respect scrupuleux de tous les points qui y sont consignés », et qu’ « en cérémonie de face-à-face, aucun lutteur, sous aucun prétexte, n’a le droit de toucher son adversaire. Tout contrevenant à la présente mesure est passible (en sus d’autres sanctions déjà prévues) à une sanction pouvant aller jusqu’à cinq (5) ans de suspension ferme ».

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...