Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Fatick, Dakar, Kaolack, Diourbel et Thiès : préparation entre maintien et réaménagement

Les Arènes avait déjà fait le tour des régions, celles qui sont les plus en vue, pour en savoir un peu plus sur le programme calé pour les regroupements d’avant Drapeau du chef de l’Etat. Mais, maintenant que la période est passée du 5 – 7 au 12 – 14 Mai 2023, des réaménagements sont prévus ici et là.

Ainsi, à Kaolack, le Président du CRG, Mamecor Faye, informe que le regroupement continu se tiendra du 1er au 11 Mai 2023, avant le départ pour St Louis. À Fatick, il était d’abord prévu un regroupement du 28 Avril au 2 Mai et un départ vers St Louis le 3 Mai. Mais, avec le décalage d’une semaine, renseigne le DTR Mendy, « un petit changement va être opéré. Il y aura une rencontre avec le Président du CRG, à Fatick, pour convenir d’un calendrier définitif de préparation ».

Concernant Diourbel, le DTR Modou Fall explique qu’ils vont « commencer par la petite catégorie, lundi 24 Avril 2023. Ensuite, nous allons regrouper d’abord les lutteurs issus de la région pour faire un peu leur promotion. Ce n’est qu’après que nous allons procéder au regroupement de l’ensemble des lutteurs jusqu’au départ vers St Louis ».

Au niveau de Thiès, le programme préalablement établi est maintenu, nous explique le DTR Ngom. En effet, détaille-t-il, « nous avons déjà démarré avec le premier VSD pendant le Ramadan, deux autres VSD sont prévus pour apporter les derniers réglages et nous regrouper pour voyager ensemble vers St Louis ».

Au poste de DTR de la région de Dakar, en remplacement de Tapha Guèye, Boy Kairé compte apporter une certaine révolution. « On ne change pas une stratégie qui gagne, dit-on souvent. C’est vrai. Mais je compte apporter ma touche personnelle dans la préparation. Voilà comment je compte les déplacer dans un autre lieu plutôt qu’à l’Arène nationale, pour un regroupement de quelques jours, dans d’excellentes conditions. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...