Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Gala avorté à Diakhao : Général Malika indexe le promoteur et l’absence de sécurité

Le gala qu’organisait le fan club Boucar Ndour à Diakhao, mardi 12 Juillet 2022, n’est pas arrivé à son terme, les amateurs ayant envahi l’enceinte et empêché que se poursuive la compétition. Ce qui, visiblement, n’a pas plu aux amateurs, aux lutteurs non plus. « C’est ici, à Diakhao, que j’ai débuté. Mais, pour le reste de ma carrière, je pense que je ne vais plus revenir. Je ne blâmerai pas les amateurs. C’était au promoteur d’assurer une sécurité suffisante, à la hauteur de l’évènement. On ne peut miser trois millions et ne pas assurer une bonne sécurité. Peut-être que si on n’avait pas vu des lutteurs comme moi, on se serait posé des questions. Je suis venu et voilà le résultat », a réagi, au micro de Biir Arène tv, Général Malika, visiblement très amer.

Quand on arrêtait la compétition, on était en demi-finale pour les poids moyens et en ¼ de finale des lourds. Général Malika, Thiacka Faye, Géant de Bargny étaient encore en course.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...