Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Gala de lutte le 1er Octobre : Diak’s fait du « oubi tey, beuré tey »

On a longtemps théorisé le concept de « oubi tey, diang tey (démarrer les cours juste le jour de l’ouverture des classes) » sans jamais pouvoir en faire une réalité. Et voilà que le Golden Boy de la lutte sans frappe est en passe de réaliser ce qu’on a pu matérialiser dans l’éducation.

Après que le CNG a officiellement ouvert la saison le 15 Septembre 2022, administrativement, c’est bien le 1er Octobre que démarre la saison de lutte 2022-2023, dans l’enceinte. Et, justement, le même jour, Diak’s a déjà pris les dispositions pour y organiser un gala de lutte de 2,5 millions, au stadium Iba Mar Diop, avec un duo d’animateurs composé de Mbayang Loum et Momo Ngom. C’est ce qu’on appelle du « oubi tey, beuré tey ». Bravo Diak’s !

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...