Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Gora Ndoye, président des jeunes amateurs : « L’Arène nationale sera fermée si…. »

Président des jeunes amateurs, Gora Ndoye dénonce la violence notée depuis quelque temps dans l’arène, et revient sur le combat Papa Sow vs Siteu qu’il assimile à une arnaque.

« Depuis quelque temps, l’Arène nationale est le théâtre des scènes de violence et d’agressions avant, durant et après les galas de lutte. Nous, amateurs, avons tenu, mardi dernier, une rencontre avec le président du CNG pour trouver une solution à ces actes de violence. »

« L’Arène sera fermée si… »

« Il faudra prendre les devants, sensibiliser les supporters et les lutteurs pour éviter un drame. Ce que l’on ne souhaite pas. Nous avons des informations que les riverains aux alentours de l’Arène nationale ont déposé des pétitions pour crier leur ras-le-bol concernant les agressions et les actes de violence lors de chaque journée de combat ; afin que l’Arène soit fermée s’il y a mort d’homme. S’il y a un mort, l’Arène sera fermée ; et on ne le souhaite pas car aucun stade ne voudrait accueillir la lutte. L’Arène nationale, qui  est un joyau tout neuf, est presque en état de délabrement. Les robinets ont été volés, les sièges saccagés…. Il faut que les jeunes soient plus disciplinés. »

« Papa Sow vs Siteu, une véritable arnaque… »

Les amateurs sont vraiment très déçus du combat Papa Sow vs Siteu. C’est du cinéma et une véritable arnaque. Les amateurs ont acheté les billets, ceux de la diaspora aussi. Le combat n’était pas diffusé en direct. Une fois au stade, on nous informe que, finalement, le parrain de la journée a demandé que le combat soit diffusé à la télévision. On a acheté nos billets sans assister à un combat. Ceux qui qui avaient acheté leurs codes pour le per-per-view, ont perdu car le combat était en direct à la télé. Au finish, les lutteurs ont reçu leurs reliquats. Les plus grands perdants sont les amateurs. C’est une véritable arnaque. »

Ndèye Coumba FALL

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...