Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Gora Sock souffle sur Mama Lamine en 19 secondes

Avec ses assistants Ousseynou Dieng et Timague Senghor, le juge central Matar Diouf, tous les trois de grade national, a sifflé le début du combat à 19h26. Mais le pensionnaire de Jambars Wrestling Academy n’a eu besoin que de 19 secondes pour attaquer Mama Lamine, le ramasser, lui imposer sa force et le verser juste derrière les sacs de délimitation de l’enceinte. En fait de combat, il n’y avait pas combat car les forces n’étaient pas égales.

Après le camouflet face à Fils de Balla, Gora Sock reprend ainsi le bon chemin. Mama Lamine, lui, en plus d’avoir des soucis psychologiques, s’enfonce davantage avec une deuxième défaite de rang, battu par forfait qu’il a été par Garga 2 lors de son dernier combat.

Dans l’Arène nationale, il n’y avait pas foule comme on s’y habitue depuis un moment. Mais avoir terminé relativement tôt est un point positif déjà pour cette première journée de la présente saison.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...