Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

De la France, Gris s’explique : « Je suis allé soutenir Bombardier pour plusieurs raisons »

Pourquoi avoir senti la nécessité d’aller soutenir Bombardier lors de son combat MMA de samedi dernier ? C’est la question que nous avons posée à Gris Bordeaux.

« J’ai beaucoup copié sur Bombardier »

« Bombardier est quelqu’un sur qui j’ai copié bien des choses. Ce que je retiens de lui en premier, c’est son humilité. Bombardier est un vrai sportif. Il y en a qui font du sport mais qui ne sont pas des sportifs. Parfois, je m’étonne même qu’il soit un lutteur. »

« Bombardier mérite que je le soutienne »

« D’abord, je gère une association (nationale des lutteurs du Sénégal, ndlr) dont il gère la communication. Ne serait-ce que pour cela, je dois aller le trouver partout où de besoin chaque fois que c’est possible. Il est vrai que je suis en train de faire une préparation très dure. Mais depuis Dakar, il n’a cessé de dire qu’il est prêt à demander à Eric Favre de me payer un billet afin que je vienne assister à son combat. Et comme je suis à 300 kilomètres de Lyon, je n’ai eu aucun problème pour venir le soutenir. Il le mérite. »

« Un message que nous envoyons aux jeunes pour leur montrer que… »

« C’est un message que nous envoyons aux jeunes pour leur montrer que nous sommes des adversaires et non des ennemis. Le fair-play est important en sport.  Le combat, c’est juste un petit moment d’adversité. Passé ce moment, tout redevient normal. »

« Mon message pour les sites de la lutte »

« Bombardier et son adversaire ont partagé le même bus en allant au stade. Après le combat, ils ont mangé ensemble. C’est cela le sport. Les sites internet qui sont dans la lutte doivent encore explorer d’autres pistes. Il est certes vrai qu’il y a des choses à revoir dans la lutte. Mais il y a aussi des choses très positives à montrer. C’est mieux que de s’accentuer davantage sur certaines images négatives. »

« Je me prépare à aller supporter les Lions »

« Je me prépare comme ça (il est 16h05 GMT, lundi 16 Octobre 2023, ndlr) à aller suivre le match de football Sénégal vs Cameroun (comptant pour la préparation de la prochaine CAN en Côte d’Ivoire, ndlr) pour supporter notre équipe. Nous allons encourager nos Lions. »

« Je travaille dur pour rassurer mes supporters »

« Encore une fois, je me prépare très bien. J’ai tous les coaches qu’il me faut ici. Je travaille dur pour rassurer mes supporters, rassurer l’écurie Fass. Ne serait-ce que pour mon Président Abass Ndoye qui est toujours à mes côtés pour me soutenir. Je n’oublie pas mon Directeur technique Tapha Guèye, mon coach Katy Diop ainsi que l’ensemble des jeunes de l’écurie Fass et tous mes supporters. »

« Ce que je demande à mon frère Gris 2 »

« Je pense aussi à ma famille, à mon jeune frère Gris 2 dont j’ai toujours les nouvelles et à qui je dis que je suis là pour travailler. Qu’il multiplie les prières pour moi ! Je travaille très dur encore une fois pour changer de visage et montrer toute autre chose. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...