Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ibou Ndiaye écope de six mois assortis du sursis, dans l’affaire Sikatroum

Comme nous le relations ici même, le gala de Sikatroum, du samedi 14 janvier 2023, n’était pas allé à son terme suite au combat Birame Mbissine vs Ibou Ndiaye. Ce dernier, qui n’avait pas encore déféré à la convocation du CRG de Kaolack, était alors suspendu jusqu’à comparution.

Mais, dans le PV n° 0006 du 22 janvier 2023, de la Commission Règlement et Discipline du CRG de Kaolack, il est écrit qu’ « attendu que le lutteur Ibrahima Ndiaye de l’écurie Parcelles Mbollo, licence n°2010901467, a reconnu les faits qui lui sont reprochés, à savoir avoir empêché par son comportement la poursuite du gala de lutte de Sikatroum du 14/01/23 ; attendu que le lutteur a présenté ses excuses et s’est engagé à ne plus répéter les mêmes fautes, la CRD lui inflige une suspension de six (06) mois assortis de sursis ».

L’on peut donc estimer que le fils de Dioffior s’en est bien sorti. Il peut remettre le nguimb et poursuivre la compétition. Mais en tâchant de ne plus refaire les mêmes erreurs dans la durée susmentionnée.

Abou NDOUR  

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...