Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ipend Rolland et Cheikh Niang témoignent sur Serigne Modou Niang

Les témoignages sur Serigne Modou Niang continuent de tomber. « Nous avons perdu une référence. Que le bon Dieu l’accueille à son paradis ! Serigne Modou Niang a tout fait pour la jeunesse sportive de la lutte traditionnelle. J’ai beaucoup échangé avec lui il y a 20 ans, par rapport à mes projets actuels. On a toujours partagé des idées sur la relève de la lutte en général », dit Ipend Rolland, ancien médecin du CNG, Président de l’écurie Mame Mindiss et instigateur de la formation des petites catégories à Fatick et ses environs.

Comme lui, le Président de l’écurie Lansar et de l’Association des Responsables d’Ecuries et d’Ecoles de Lutte du Sénégal (Areels) a tenu à dire un mot sur le défunt. « Serigne Modou Niang était un homme très humble et honnête. Qui savait ce qu’il voulait et qui a beaucoup travaillé dans la promotion des jeunes lutteurs. Il était effacé et n’était impliqué dans aucun détail. Chaque fois qu’il ne tombait pas d’accord avec toi par rapport à un contrat d’un lutteur, il priait pour toi et demandait à chacun d’aller voir ailleurs. Il était une personne de valeur, très respectable », fait savoir Cheikh Niang.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...