Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

IXe Jeux de la francophonie : le Niger expérimente la lutte olympique, sans Aibo et Issaka

« Le Niger est effectivement présent aux Jeux de la francophonie. Et, pour la première fois, nous allons inscrire nos lutteurs en lutte olympique. J’avais engagé les 5 lutteurs dans le camp d’entraînement organisé par la Confejes, pendant 10 jours. Ce n’est certainement pas suffisant pour des débutants. Mais c’est mieux que rien. J’ai inscrit les cinq lutteurs en lutte olympique et on va voir ce que ça va donner. Pour mon cinq, les trois lutteurs des trois premières catégories restent les mêmes que lors du dernier Tolac. Aibo Hassan et Issaka Issaka n’étant pas présents, ils sont remplacés respectivement par Noura Hassan et Zakirou Zakari. Ce sont les cinq lutteurs que j’ai engagés et en lutte africaine et en lutte olympique », nous explique, dans les détails, le très disponible coach de l’équipe nationale du Niger, Manzo.

Ngor Niakh vers une revanche devant Mansour Issa

Lors du dernier Tolac organisé chez lui, le Niger avait prouvé qu’il était très fort dans les trois premières catégories. D’ailleurs, leurs lutteurs étaient tous médaillés d’or dans lesdites catégories. Ngor Niakh, qui avait été battu par Mansour Issa (76 kilos), en compétition individuelle, a l’opportunité de prendre sa revanche. Au moment où Siny Sembène (86 kilos) va tenter de prendre la revanche de son compatriote Gandia Fama, face au Nigérien Aboubacar. Quant à Ordinateur, il n’aura pas Issaka Issaka (exclu parce qu’ayant plus de 30 ans) en face, mais plutôt Zakirou Zakari, récent vainqueur de la Coupe airtel Kokowa. Tony Jr, lui, va se frotter à Noura Hassan dans la catégorie des 100 kilos.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...