Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

La CAN de… Tapha Tine : « Oublier ce qui est passé ; c’est un autre tournoi qui démarre »

Une fois n’est pas coutume. Les Arènes se propose de sortir des sentiers battus pour aborder une autre discipline qu’est le football. Avec le prétexte de la CAN, en effet, qui se tient en Côte d’Ivoire, du 13 Janvier au 11 Février 2024, nous donnons la parole aux acteurs de la lutte, d’ici et d’ailleurs, pour éplucher la plus grande compétition sportive en Afrique.

Le Sénégal était dans quelle poule et avec quelles équipes ?

La poule, je ne sais pas. Je sais, en revanche, qu’il partageait sa poule avec le Cameroun, la Guinée Conakry et la Gambie.

Quels ont été les deux buteurs sénégalais face à la Guinée ?

Illimane Ndiaye et un certain Seck. Mais j’apprécie particulièrement les prestations de Sadio Mané. Il est en train de faire un très bon travail. Un joueur de sa trempe est important dans une équipe. C’est un vrai leader comme l’ont été El Hadj Diouf, Drogba, Eto’o… Et, justement, beaucoup d’équipes n’ont pas ces joueurs-là.

Combien de ponts le Sénégal a-t-il eus au 1er tour ?

Le Sénégal a terminé avec 9 points, en raison de 3 points par victoire. Mais le plus dur reste à venir car nous entrons dans les matches à élimination directe.

Combien de buts le Sénégal a-t-il marqués et encaissés au premier tour ?

Nous avons encaissé un but et marqué euh… 2 fois 2 buts plus 3. Cela fait 7 buts en faveur du Sénégal.

Le Sénégal a vu trois de ses joueurs élus homme du match. Qui sont-ils ?

Je sais qu’il y a le jeune U20 dont le nom de famille est Camara (Lamine).

Comment jugez-vous la prestation des jeunes pendant les trois matches ?

Macha Allah. Ils font mieux que tirer leur épingle du jeu. Ce que je regrette, c’est que mon boy n’ait pas encore joué de match. Je veux parler de Bamba Dieng. C’est un fils du Baol. J’ai tout fait pour qu’il aille à la CAN, à tous points de vue. Et il est parti au dernier moment. Il me soutient considérablement lors de mes combats. Même contre Eumeu, il m’a envoyé beaucoup d’argent dans la semaine du combat.

Quel message donneriez-vous aux Lions ?

Qu’ils oublient ce qui est passé et se concentrent sur les matches à venir. C’est de l’élimination directe à présent. Tous les adversaires sont dangereux. Il n’y a plus d’outsiders. Dons, le mot d’ordre, c’est faire attention.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...