Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Lansana Coly tire sur le CNG : « C’est un scandale de déplacer une équipe nationale sans son coach »

Entraineur de l’équipe nationale masculine de lutte olympique, Lansana Coly ne cautionne pas, mais alors pas du tout, que coach Evelyne Diatta ne se soit pas déplacée avec les équipes nationales, pour le compte des Championnats d’Afrique de lutte olympique au Maroc, du 17 au 22 mai 2022.

« Ce n’est pas le rôle d’Isabelle de conduire une équipe nationale »

« Pour la première fois depuis que je suis au CNG, de 1992 à aujourd’hui, je vois une équipe nationale se déplacer sans son entraîneur. C’est un scandale. C’est juste pour la mettre en mal avec Isabelle qui est pourtant sa cousine. Isabelle (Sambou) est bien une technicienne. Mais ce n’est pas son rôle de conduire une équipe nationale. »

« Evelyne m’a dit qu’elle ne comprenait rien »

« On a choisi des gens pour développer la lutte. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Ils nous ont fait faire un plan-programme qu’on ne déroule point jusqu’à aujourd’hui. J’ai demandé à Evelyne ce qui se passe. Elle m’a dit qu’elle ne comprenait rien. Je peux comprendre qu’on laisse un des deux entraineurs sur place. Mais qu’aucun coach ne se soit déplacé, c’est inédit. »

« C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase »

« Ceux qui me connaissent savent que je ne parle pour le simple plaisir de parler. Mais c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Leur ambition est de tuer la lutte olympique. Et je dirais que c’est parce que l’ossature de l’équipe nationale est à Ziguinchor. Les lutteurs n’ont aucune motivation. Il n’y a aucune évaluation. Il n’y a pas de championnat national. »

« Le Sénégal fait partie des trois premières nations de lutte olympique en Afrique »

« Si on les laisse faire, ils vont supprimer la lutte olympique. Pourtant, elle nous vaut beaucoup de médailles et de distinctions internationales. En lutte avec frappe comme en lutte traditionnelle avec la CEDEAO, il y a beaucoup d’argent. Ce qui n’est pas le cas pour la lutte olympique. Pourtant, le Sénégal fait partie des trois premières nations de lutte olympique en Afrique,  aux côtés de l’Egypte, la Tunisie, l’Algérie et le Nigéria. Nous avons toujours été sur le podium. On veut mettre fin à ça pour des intérêts personnels. »

« Ils se cachent pour sanctionner Evelyne »

« L’absence d’Evelyne est assimilable à une sanction contre elle. Quelqu’un aurait dit au CNG qu’elle n’avait pas aidé un lutteur à diminuer son poids. Et que ledit lutteur a été éliminé de cette compétition-là (l’année dernière, bien qu’ayant fait le voyage, Thiacka Faye avait été éliminée à cause d’un excès de poids, ndlr). Mais, si c’est le cas ils doivent l’auditionner et l’entendre. Ils se cachent pour sanctionner. Quand on reproche des choses à quelqu’un, on prend la peine de l’entendre. Je vais prendre mes responsabilités et le dire haut et fort, dénoncer partout. Je dis et je répète que je pleure Alioune Sarr. Il ne boxe pas dans la même catégorie qu’eux. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...