Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

L’ASC Soumkaré de Loul Sessène mise un million de francs, du 9 au 11 Juin 2023

Ceux qui voulaient voir les plus grands galas de lutte devaient faire des dizaines voire des centaines de kilomètres pour se rendre à Loul Sessène. Pour voir les meilleurs lutteurs de leur génération, il fallait nécessairement escalader des ponts, travers la mer pour se rendre dans cette partie de l’arrondissement de Fimela et du département de Fatick, actuel chef-lieu de Commune du même nom. Les galas de Loul Sessène ont toujours été parmi les plus courus de la contrée.

Depuis un certain moment, cependant, la tendance s’est quelque peu renversée et les choses ont pris une autre tournure. Heureusement que l’ASC du village, sous l’impulsion de jeunes à la fois très dynamiques et dévoués,  avec son Président Paul Faye, qui ne sont intéressés que par le développement dudit village, ont décidé de remettre les pendules à l’heure et de redonner à ce gala ses lettres de noblesse.

Voilà comment un très grand gala de lutte y est prévu du 9 au 11 Juin 2023, avec une mise plus qu’alléchante d’un million de nos francs. Ce tournoi, parrainé par l’Honorable Député et Maire de Fimela, Abdou Karim Sène en l’occurrence, sera animé par le duo de feu Mbayang Loum-Momo Ngom.

À côté de ce parrainage accepté par ce digne fils du terroir, des jeunes du village, appartenant essentiellement au bureau de l’ASC, ont décidé, chacun en ce qui le concerne, de participer à hauteur de 50.000 FCFA afin de faire de ce gala une réussite totale.

C’est de cette manière, estiment-ils, que le gala va retrouver son envergure et maintenir la cadence pendant des dizaines d’années. Ainsi, toutes les couches du village, de tous les quartiers, ont accepté d’apporter leur participation multiforme pour que réussisse ce très grand rendez-vous de lutte et de culture.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...