Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

L’attitude incompréhensible de Lac Rose, face à Quench

Le combat Quench (Lansar) vs Lac Rose (Fass-Ndakaru) est programmé dimanche 30 Avril 2023, à l’Arène nationale. Il a donc lieu quelque dix jours après le mois de ramadan où tout est calme. C’est un combat qui, en conséquence, devait faire l’objet d’une plus grande communication.

Mais, si Quench a été très disponible pour faire des sorties et contribuer à vendre son affiche, ce n’est point le cas de Lac Rose. Ce dernier, pour on ne sait quelle raison, a catégoriquement refusé de donner des itv pour contribuer à la promotion du combat. L’équipe de Les Arènes l’a trouvé deux fois  aux entraînements à l’écurie Fass. Mais il a toujours trouvé le moyen de fuir, arguant qu’il allait nous prendre dès qu’on l’appellerait. Mais nous n’avons jamais pu le joindre sur son téléphone pour espérer le faire parler.

Un promoteur impuissant face à son employé

« Moi-même j’ai eu une altercation verbale très vive avec lui dans ce sens. Je me suis rabattu sur le Président Abass et les autres. Je m’en suis aussi ouvert plusieurs fois à son manager Ibra Mbaye. Mais rien n’y fit. Mon propre site d’informations n’a jamais pu le prendre en itv. Je ne comprends absolument rien. Même pour le joindre au téléphone, c’est la galère. La raison qu’il donne est qu’il doit plus poser des actes plutôt qu’il ne doit parler dans ce combat », nous explique le promoteur Elimane Lô.

Contrat défaillant ?

Seulement, ces explications du poulain de Tapha Guèye sont trop légères. Depuis quand un employeur, qui verse de l’argent à son employé, doit-il courir après lui pour que ledit employé s’emploie à travailler pour son patron ? Dans le contrat qui le lie au lutteur, le Promoteur, qui dit pourtant avoir tout verrouillé, a-t-il pris le soin de contraindre le lutteur à se tenir disponible chaque fois que de besoin, au risque de se faire retirer de l’argent ? Quoi qu’il soit, cette attitude de Lac Rose est à la fois inquiétante et incompréhensible. Dire qu’il est resté des années sans lutter et que le Promoteur, malgré tout, a été très généreux en lui versant un très bon cachet.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...