Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le CNG prend des mesures fortes et inédites contre la fin tardive des combats

Après l’attitude jugée malvenue d’Ada Fass lors de son combat contre Gouye Gui, dimanche 30 Juin 2024, le lutteur a écopé d’une suspension d’un an ferme. Mais le CNG, qui ne s’arrête pas là, vient de prendre des mesures révolutionnaires.

« Les pénalités financières s’arrêtent désormais à la 29e minute pour le grand combat. À la 23e minute, un premier appel d’avertissement est adressé au lutteur ; à la 26ème minute, un deuxième avertissement et à la 29ème minute, un 3ème et dernier avertissement. À la 30ème minute, le forfait est déclaré. Le lutteur déclaré forfait perd son reliquat au profit du Promoteur », lit-on dans une circulaire signée par el Président du CNG, Bira Sène, le 3 Juillet 2024 et adressée aux Présidents des CRGL, à l’AREELS, aux Promoteurs, Managers, Entraineurs et Lutteurs.

Aussi, « le temps de préparation des combats préliminaires est strictement limité à 5 minutes aux termes desquelles 3 appels espacés d’une minute sont donnés au lutteur mis en cause, suivis d’un forfait la minute suivante si ce dernier n’est pas prêt à combattre ».

« Le temps d’enceinte à l’arrivée du lutteur est de 5 minutes pour le grand combat et de 3 minutes pour les combats préliminaires. Chaque minute supplémentaire est sanctionnée administrativement et/ou financièrement. »

Et le Président du CNG tient à une application rigoureuse et sans complaisance de ces nouvelles mesures. En effet, termine-t-il, « j’attache du prix à l’exécution stricte de ces présentes mesures et espère bénéficier de la compréhension de tous pour une meilleure gestion de nos temps de combat ».

« Ces mesures sont applicables à partir du samedi 6 Juillet 2024 », renchérit le Président du CNG de lutte.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...