Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le CNG se rend à Fass et délivre un cours magistral

La rencontre entre l’équipe du CNG et l’écurie Fass, comme demandée par cette dernière écurie, a bel et bien eu lieu à l’école Sacoura Badiane, jeudi 15 décembre 2022, dans l’après-midi.

Le CNG arrive à 17h15

C’est à 17h15 que le Président du CNG, Bira Sène, son 1er vice-président chargé de la lutte avec frappe, Meissa Ndiaye, et son Directeur administratif, Ndiamé Diop, sont arrivés à Colobane. Ils ont trouvé sur place le DTN Khalifa Sow, qui a pourtant quitté Thiès pour être de la rencontre. Aussi, le Président de la Commission règlement et discipline, Souleymane Boun Daouda Diop, les a rejoints ensuite.

Abass doye et Tapha Guèye brillent par leur absence

Arrivée à Colobane, l’équipe du CNG a trouvé sur place le coach Katy Diop, l’ancien responsable des supporters Pape Demba, le manager Khalifa Dia, entre autres. Le Secrétaire général, Bouba Thiaw, a accusé un petit retard. Mais, les absences les plus notées sont celles de Directeur technique Tapha Guèye, et du Président Abass Ndoaye. Et, si ce dernier a expliqué être passé chez le dentiste, la non présence du 2e Tigre de Fass ne nous a pas été expliquée.

Gris Bordeaux accuse un retard de 40 minutes

C’est à 17h56 que coach Katy a ouvert les débats en remerciant le CNG et à son président « pour ce déplacement qui est une première dans l’arène ». Mais le leader de l’écurie ne s’est présenté qu’à 18h36, soit un retard d’exactement 40 minutes. Cependant, le prochain adversaire d’Ama Baldé a fait un beau discours, évoquant les assurances, l’opportunité d’une VAR, fustigé les recours, entre autres. Il a aussi magnifié le geste du CNG. Comme lui, Lac Rose, Forza, Serigne Ndiaye 2, Pape Ndoye et tous les autres étaient présents

Le CNG considère Fass comme un patrimoine

Prenant la parole, le Président du CNG a expliqué la démarche qui consiste à aller vers les écuries. Bira Sène a aussi salué l’initiative de Fass qui en a fait la demande. Non sans reconnaitre que « l’écurie Fass est un patrimoine. Elle n’est pas n’importe quelle écurie. Il faut la préserver et le faire comprendre aux jeunes ».

L’équipe du CNG a aussi fait le tour des questions qui ont été posées ici et là par les lutteurs et/ou les membres de l’écurie : assurances, arbitrage, le cas Mobil 2, les mises en nature dans les régions, vente des blocs de tickets par les lutteurs des combats préliminaires…

Thierno Dramé prend la parole en dernier

Dernier à prendre la parole du côté de Fass et « au nom du Président de l’écurie », Thierno Dramé a encore remercié le CNG pour son déplacement et sa disponibilité. Non sans dénoncer l’indulgence dont Bira et ses collaborateurs ont fait preuve en passant l’éponge sur la sanction du batteur de Siteu, lors de son combat contre Papa Sow.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...